Portez-vous bien

Portage salarial pour travailleurs indépendants, cadres consultants & entrepreneurs
01 84 17 77 73

Pvb: le blog

Réseau d’Indépendants

3 mai 2019
Réussir dans le métier du consultant nécessite de travailler son réseau: l'étendre, l'entretenir, l'alimenter.   Le réseau permet d'être au courant de ce qui se passe et de faire de la veille sur les entreprises cibles, les innovations et les offres de services concurrentes. Il permet de rencontrer des décideurs qui peuvent avoir un problème à régler ou des relations qui en ont un. Enfin il est la liaison avec d'autres consultants pour échanger sur le métier, les offres, les problèmes... sans trop espérer qu'ils vous apportent des affaires.   Réseaux virtuels et réels sont complémentaires. Le piège est souvent de trop faire confiance aux réseaux sociaux et de passer trop de temps derrière son écran. La visibilité passe aussi par les conférences, les "afterworks", et autres cocktails professionnels ou pas.   Mais rien ne remplace les rencontres "face à...

Travailleur indépendant ou Cadre en entreprise?

19 avril 2019
Le métier de consultant est très prenant, mais certainement pas plus que celui d'un cadre d'une grande entreprise. N'oublions pas que le travailleur indépendant échappe aux réunions internes et aux reportings! Il est concentré sur ses clients. Son problème est d'une autre nature; il a du mal à s'arrêter. Si on le sollicite au milieu de ses vacances ou d'un weekend, il se remet au travail pour ne pas laisser passer une opportunité; il est à l’affût en permanence car il a toujours l'angoisse de manquer de travail.   La seule parade: fidéliser ses clients et savoir se changer les idées. Ceci dit, la frontière prof - privée s'estompe aussi dans les grands groupes!   La formation Client Finder a été élaboré pour vous aider à optimiser votre prospection et trouver des nouveaux clients. Cette formation dure 3 demi-journée avec...

Le métier de Consultant, avantages et inconvénients

2 avril 2019
Etre consultant entrepreneur, c’est affronter la solitude ? Le consultant peut travailler en pur indépendant ; il ne rend de comptes qu’à ses clients ; il peut connaître des périodes de solitude, de doutes, et même se demander s’il vaut encore quelque chose, mais il aime la liberté et l’autonomie par-dessus tout.   Un autre modèle se développe, c’est celui de consultant en réseau. Dans ce cas, le consultant reste un entrepreneur indépendant, mais il travaille avec d’autres pour les appels d’offre qui le nécessitent, pour se passer des missions qu’on ne peut pas réaliser et pour échanger chaque fois qu’une situation pose question. Certains réseaux vont un peu plus loin avec le concept de fédération ; dans ce cas on ajoute de la logistique pour que les indépendants passent moins de temps sur les tâches non productives et une...