Portez-vous bien

Portage salarial pour travailleurs indépendants, cadres consultants & entrepreneurs
01 84 17 77 73

Pvb: le blog

Portage salarial ou micro entreprise?

15 mars 2019
L’auto-entrepreneur est devenu micro-entrepreneur. Il reste très intéressant de fonctionner sous ce régime pour un travailleur indépendant, essentiellement grâce à des charges sociales faibles. Ceci dit, l’argent ne fait pas tout. D’autres éléments sont à prendre en compte, comme l’assurance en responsabilité civile professionnelle et l’assurance chômage, qui peuvent coûter cher au micro-entrepreneur à moyen – long terme car il n’est pas couvert.   Le système du portage salarial offre une protection bien meilleure, équivalente à celle d’un salarié ; il faut évidemment payer plus de charges et des frais de gestion mais c’est le prix de la tranquillité. Aussi, le portage salarial peut être utilisé tout en étant chez Pôle Emploi. Il donne une meilleure crédibilité lorsqu’on veut travailler avec des grandes entreprises et permet de facilement se connecter à d’autres travailleurs indépendants. Le portage, c’est la combinaison de...

Entrepreneur et salarié!

15 février 2019
On peut dire qu'il y a de la précarité dans le métier de consultant au sens qu'il ne repose pas sur un CDI, mais qui peut se sentir vraiment protégé hormis les fonctionnaires? Est-ce si bon de chercher l'emploi à long terme? Le marché du travail n'est-il pas en train de prendre une tout autre direction? Poser ces questions, c'est déjà y répondre!   Il existe des formules qui permettent de diminuer précarité et complication en même temps. C'est le Portage Salarial: le consultant délègue à la société de portage tout l'administratif; il garde un statut de salarié mais à salaire variable selon les missions réalisées; il est en relation avec un ensemble de gens dans la même situation que lui. Alors, ça vaut la peine de se lancer mais attention il est conseillé de s'y former...   C'est un...

Pourquoi devenir Consultant?

31 janvier 2019
Devenez Consultant dans votre domaine d'expertise! Le métier de consultant est enrichissant... Enrichissant dans le sens de l'épanouissement, du développement, de la découverte... c'est ce que j'ai développé dans le précédent article.   Dans le sens financier, maintenant, c'est moins clair: il faut accepter les hauts et les bas ; il faut gérer les pics de charges et les périodes creuses, donc les rentrées d’argent chaotiques. On compte en moyenne 3 années avant d'avoir une clientèle fidèle, ce qui signifie qu’il faut avoir les réserves financières suffisantes pour tenir pendant ce temps.   La tentation est alors grande de tirer sur tout ce qui bouge, c’est-à-dire de prendre toutes les missions qui se présentent. Attention alors de ne pas se disperser, de brouiller son image, de changer de positionnement.   Contre vents et marées il faut garder l'objectif du travail bien...